Home » Life & Style

SPECIAL JOURNEE DE LA FEMME – Interview avec Mathilde Chapoutier: « Le vin continuera de contribuer à l’émancipation des jeunes femmes chinoises »

8 mars 2012 No Comment
Wine
Interview avec Mathilde Chapoutier, fille de Corinne et Michel Chapoutier à la tête de la Maison M.Chapoutier.

Comment avez-vous découvert le vin ?

Mathilde Chapoutier: "Je ne l’ai pas vraiment découvert, je suis née dedans ! Cela a toujours été mon quotidien, inscrit dans le mode de vie de la famille. Familière des vendanges, des salons, des tastings depuis mon plus jeune âge. Tout cela m'a donné envie trés tôt d’approfondir ma curiosité à travers différents voyages. Mais c'est surtout à travers ma passion pour la gastronomie que je me suis réellement intéressée au vin. J’ai un véritable amour pour la cuisine et les valeurs gastronomiques françaises qui m’ont permis de m’intéresser au monde du vin en général. Je ne vous cacherai pas que l'héritage de mes parents a joué un rôle prépondérant dans cette passion."

Loin de la Maison M.Chapoutier, comment vivez-vous votre expérience en Chine ?

Mathilde Chapoutier:"Je suis à la fois loin et en même temps étroitement connectée ! Ici en Chine, je représente avec beaucoup de fierté les vins de la maison auprès d'un public curieux, ouvert à la découverte des délices français. Tout est totalement diffèrent ici par rapport à ce que j'étais habituée à vivre dans ma belle campagne ardéchoise bien paisible, aux champs de vignes et aux petits villages bien calmes. J'ai été catapultée dans la 3eme dimension chinoise ! Ici tout va très vite, on ne cesse de découvrir de nouvelles choses. On est face à une culture complètement différente qui donne un œil nouveau sur l’ensemble des choses de la vie. On regarde tout ce que l’on connaissait avant avec tellement plus d’ouverture d’esprit ! On se remet en cause et on se rend compte que l’on est trop formaté par le traditionnel système de pensée français, hostile à certaines occasions au changement et parfois peu soucieux de ce qui se passe ailleurs. J’aime vraiment la culture chinoise, je pense que les chinois ont beaucoup à nous apprendre et j’aime être surprise chaque jour par leur vision des choses. Malgré toutes les différences que l'on peut imaginer entre la culture occidentale et la culture chinoise, je me sens étroitement liée à ce pays, particulièrement attachée à ses valeurs culinaires et familiales. Mais en même temps, je me rends compte combien notre gastronomie française me manque, sans oublier nos paysages et notre culture. Pour moi ce n’est pas qu'une expérience, c’est une aventure qui me permettra de revenir avec beaucoup de motivation, de dynamisme et pleine d’idées! "

Quelle vision les jeunes femmes chinoises ont-elles du vin?

Mathilde Chapoutier:"Les chinois boivent et apprécient le vin. Ils font ainsi preuve d'une grande ouverture d'esprit en troquant les éternels baijiu et autres bières contre le vin. Les jeunes femmes chinoises se passionnent pour l'élégance et le raffinement à l'occidental. Cela passe donc par un engouement pour la mode à la française, pour les cosmétiques de grandes marques mais aussi pour les vins. Pour tous les vins, aussi bien le Côtes du Rhône Belleruche que le prestigieux Hermitage L'Ermite. Ici comme partout dans le monde, les femmes se font entendre : de plus en plus libérées et émancipées, elles affichent une volonté d'indépendance et s'affirment. Sur le devant de la scène - journalistes, femmes d’affaires ou passionnées - on trouve de plus en plus de femmes intéressées par les vins français. Cela se sent dans la rue, les restaurants et la vie de tous les jours car les jeunes femmes chinoises portent ces nouvelles valeurs. Dans les prochaines années, le vin continuera de contribuer à l'émancipation des jeunes femmes chinoises. "

L'abus d'alcool est dangereux pour la Santé. Consommez avec modération.(Posez vos questions à info@vitabella.fr)

Comments are closed.